Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 09:14
Chants et SMS racistes à la SNCF Montpellier. La direction laisse faire...

A la sureté ferroviaire à Montpellier, la lutte contre le racisme ne semble pas être un préoccupation. Malgré les plaintes, les actes racistes continuent, la seule personne ennuyée étant le fonctionnaire qui s'est plaint des pratiques racistes... Comme souvent. En tout cas méfiance lorsque vous croisez la sureté ferroviaire.

Voici un article repris de la presse bourgeoise (Huff post).

RACISME - Mediapart publie dimanche 5 janvier une enquête relevant des pratiques racistes à la sûreté ferroviaire de Montpellier. Pour le prouver, le site d'investigation dévoile des documents internes (lien payant) et s'appuie sur les témoignages d'Eric (prénom modifié) et de Kamel.

Quand ce dernier arrive à la SUGE (sûreté générale) -une police interne armée ayant pour mission de protéger les voyageurs et le personnel de la SNCF- de Montpellier en juillet 2011, il ressent un malaise, écrit Mediapart. Un malaise général qui s'accentue au fil du temps jusqu'à la réception de ce SMS, le 7 décembre 2012, envoyé par un agent à plusieurs collègues:

Alors que la SUGE ne réagit pas après ce SMS, Kamel alerte le déontologue SNCF de la zone Méditerranée. Après ce signal d'alarme, une réunion se tient deux mois plus tard, avec pour thème "la discrimination sur le lieu de travail". Mediapart a pu consulter le rapport rédigé dans la foulée.

Des chants nazis diffusés dans la gare

On y apprend notamment qu'en 2012, "des propos et des musiques" du groupe néonazi Légion 88 ont été diffusés à plusieurs reprises dans le bureau de la gare de Montpellier, avec, sur l’air de La ballade des gens heureux, ce refrain: "Je te propose une ratonnade, le massacre des sales rebeus".

Mais un autre agent, Eric, qui a pris très tôt le parti de Kamel dans cette affaire, et ayant lui aussi tenté d'alerter sur ces incidents, se voit peu à peu mis au ban par ses collègues et la SNCF.

Il en est de même pour Kamel, lui aussi pas épargné par sa hiérarchie. Il ira jusqu'à faire une crise d'angoisse.

Par ailleurs, lors de sa venue pour la réunion en février, le déontologue recueillera d'autres témoignages dénonçant des actes à caractère raciste. "Des violences physiques et verbales auraient été commises volontairement lors d’interpellations, à l’encontre d’une certaine catégorie d’individus et notamment de personnes de souche maghrébine", écrit-il ainsi dans son rapport.

Partager cet article

Repost 0
Published by AL Montpellier - dans racisme police sncf suge
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

montpellier@
alternativelibertaire.org

Qui sommes nous ?

Blog du Collectif Alternative libertaire (CAL) de Montpellier

AL34

 Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et

communistes libertaires vivant et travaillant sur Montpellier et son département.


Fondée en 1991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation

est constituée d’une fédération de groupes locaux,


Retour à la page d'accueil

Agenda militant

Nous y serons

MANIFESTATION INTER-REGIONALE ANTIFASCISTE

MONTPELLIER    => DIMANCHE 6 AVRIL

RENDEZ VOUS A 13H A PLAN CABANES

(TRAM 3, ARRET PLAN CABANES)

Articles Par Catégories