Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 10:57

Avant l’accident de la centrale nippone en mars 2011, la piscine rempli d’eau du réacteur numéro 4, d’une profondeur de 11 mètres servait à refroidir quelques 1.500 barres de combustibles hautement radioactif, soit 264 tonnes. Aujourd’hui, elle est tout juste recouverte d’une bâche sur le toit du réacteur à une hauteur de 30 mètres du sol.

Et tout le problème est là. L’opérateur de la centrale nucléaire, TEPCO, prévoit d’extraire les barres d’uranium usagé à partir de 2013, alors même que la saison des typhons va commencer.

"Si le bassin du réacteur numéro 4 devait s’effondrer, les émissions de matière radioactive seraient énormes : une estimation prudente donne une radioactivité équivalente à 5.000 fois la bombe nucléaire de Hiroshima" a estimé un de ces experts japonais - Hiraoki Koide : professeur à l’Institut de Recherche nucléaire universitaire de Kyoto - et relayé par le Nouvel Observateur.

La piscine qui contient environ 1 million de litres d’eau ne résisterait probablement pas à une "violente tornade". La conséquence serait bien évidemment dramatique, car non immergées, les barres commenceraient à chauffer, puis à fondre, produisant un magma radioactif de 2800°c et dégageant dans l’atmosphère selon le scientifique jusqu’à "10 fois la quantité de césium 137 qui s’est propagée à la suite de la catastrophe de Tchernobyl", en Ukraine.

[ Fukushima : Intérieur du réacteur 4 dont la voute soutient la piscine de combustibles ]

Une chose semble toutefois faire l’unanimité, les radiations rendraient impossible toute approche du site.

 

source: http://www.enerzine.com

Partager cet article

Repost 0
Published by AL Montpellier
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

montpellier@
alternativelibertaire.org

Qui sommes nous ?

Blog du Collectif Alternative libertaire (CAL) de Montpellier

AL34

 Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et

communistes libertaires vivant et travaillant sur Montpellier et son département.


Fondée en 1991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation

est constituée d’une fédération de groupes locaux,


Retour à la page d'accueil

Agenda militant

Nous y serons

MANIFESTATION INTER-REGIONALE ANTIFASCISTE

MONTPELLIER    => DIMANCHE 6 AVRIL

RENDEZ VOUS A 13H A PLAN CABANES

(TRAM 3, ARRET PLAN CABANES)

Articles Par Catégories