Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 08:03

Depuis plus de deux semaines, Mayotte est le théâtre d'un conflit social qui paralyse l'économie de l'île. De légers affrontements entre manifestants contre la vie chère et forces de l'ordre ont éclaté, vendredi 14 octobre, malgré l'annonce de mesures par la ministre de l'Outre-Mer, Marie-Luce Penchard, qui s'est rendue sur place.

 

Une grande surface du centre-ville de Mamoudzou, chef-lieu de Mayotte, a été pillée par plusieurs dizaines de personnes, principalement des jeunes, alors que près de 4 000 manifestaient non loin. Le cortège dénonçaient les mesures annoncées par le gouvernement, insuffisantes à leurs yeux.

Sur la télévision publique comorienne, Marie-Luce Penchard a promis dans un premier temps une enquête sur les marges commerciales réalisées à Mayotte, qui déboucherait sur "des mesures" et "s'il le faut, des sanctions".

"CINQ EUROS PAR MOIS"

Concrètement, elle a annoncé une réglementation étatique du prix de la bouteille de gaz, "une baisse supplémentaire des prix des produits de première nécessité, par rapport à ce qui a déjà été négocié", et une réduction de "cinq euros par mois sur chacun des dix produits de première nécessité" pour les familles gagnant moins de 600 euros par mois, une mesure qui devrait concerner "60 000 personnes", selon Mme Penchard. Au nom du gouvernement, elle a également appelé le conseil général de Mayotte a faire "un effort en matière d'aide sociale en direction des familles nombreuses".

Depuis le début de la crise, la quasi-totalité des magasins de l'île sont fermés, et tout particulièrement les moyennes et grandes surfaces. Chaque tentative d'ouverture a provoqué la réaction de centaines de manifestants qui sont intervenus pour faire baisser les rideaux.

 

Repris dans la presse bourgeoise

Partager cet article

Repost 0
Published by AL Montpellier
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

montpellier@
alternativelibertaire.org

Qui sommes nous ?

Blog du Collectif Alternative libertaire (CAL) de Montpellier

AL34

 Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et

communistes libertaires vivant et travaillant sur Montpellier et son département.


Fondée en 1991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation

est constituée d’une fédération de groupes locaux,


Retour à la page d'accueil

Agenda militant

Nous y serons

MANIFESTATION INTER-REGIONALE ANTIFASCISTE

MONTPELLIER    => DIMANCHE 6 AVRIL

RENDEZ VOUS A 13H A PLAN CABANES

(TRAM 3, ARRET PLAN CABANES)

Articles Par Catégories