Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 13:30

L'apolitisme des indignés en France est souvent la porte ouverte à leur infiltration par des groupes

 fascistes violents et antisémites dans la lignée d'Alain Soral (grand ami de Dieudonné). A Paris les

Indignés accueillent ouvertement des fascistes, voici l'article. A Montpellier la décision prise en septembre

par les Indignés de s'ouvrir à l'extreme droite laisse craindre des dérives similaires... 

 

Les “Indignés” parisiens encore et toujours infiltrés par des fafs

On nous avait pourtant garanti que le mouvement des Indignés avait fait le ménage en son sein et viré les soraliens, conspis et autres fafs. D’ailleurs, même Alain Bonnet de Soral et François Asselineau s’en étaient plaints, estimant que ce mouvement était en réalité aux mains de l’extrême gauche et des  antifascistes1. Or, comme on pouvait s’en douter, il n’en est rien. La dernière manifestation du mouvement, Occupons La Défense, en témoigne.

Inspiré du rassemblement américain Occupy Wall Street, Occupons La Défense est une initiative émanant, selon l’AFP, des « mouvements Démocratie réelle Paris, Indignés de la Bastille, Uncut France, Occupy Paris et les Pas de Noms » soit en tout et pour tout… essentiellement deux personnes, les désormais célèbres Grégory Pasqueille et Benjamin Ball, soutenus par quelques uns de leurs amis Facebook avant d’être rejoints par d’autres personnes.

On connaît la perméabilité, depuis ses débuts, du mouvement dit des Indignés aux thèses les plus farfelues2. On a été témoins de sa lente descente aux enfers, qui l’a conduit ces derniers temps dans certains pays à appuyer la répression policière3. Pourtant, plusieurs camarades les ayant rencontrés lors de leur grande manifestation du 15 octobre dernier nous ont certifié que les choses avaient changé. Certains, présents à la Défense, ont salué leur fonctionnement horizontal qui pourrait permettre de fonder un grand mouvement pour peu qu’on y ajoute un fond politique conséquent.

Car là est bien le fond du problème : les Indignés baignent toujours dans une indigence politique à faire peur. Même les flics semblent s’ennuyer ferme en compagnie de cette bande de zozos vaguement hippies qui leur crient « La police avec nous ! » et « Libérez-vous ! », qui s’opposent à eux avec des coeurs et qui, dans certains cas, leurs font des bisous. Et les mêmes camarades qui trouvent intéressant leur recherche d’horizontalité témoignent assez vite du fait que cette indigence citoyenniste les conduit à accepter d’écouter n’importe quelle prise de parole : « on pourrait leur tenir un discours néo-nazi qu’ils ne trouveraient rien à redire et passeraient au suivant comme si de rien n’était. Ils sont même capables d’y applaudir ».

Il faut dire que les fafs dénoncés sur divers sites il y a quelques mois pour leur volonté de noyauter le mouvement gravitent toujours autour et continuent d’y creuser leur nid, trop contents de l’aubaine.

Présent sur la manifestation pro-Kadhafi des négationnistes Ginette Skandrani et Maria Poumier le 15 octobre dernier4, Yves Ducourneau, militant de ReOpen911 et du Parti antisioniste, confirme le doute que nous avions eu en regardant certaines vidéos : une manifestation d’indignés a bien croisé celle de Skandrani – sans trop « s’indigner » de ses mots d’ordre toutefois – et Ducourneau et sa bande ont pu s’y glisser sans problème :

Les 7 et 8 novembre derniers, nous avons pu apercevoir ce bon Charles Aissani, ex-briseur de grèves lors du CPE et soralien notoire5, en bonne place sur des photos et une vidéo tournée pendant une évacuation du campement de La Défense6 :

Des observateurs envoyés sur place dans les jours suivants ont pu nous confirmer qu’Aissani tenait une place importante au sein du mouvement, animant une commission, des AG et distribuant des tours de parole. C’était aussi visiblement encore le cas ces jours derniers.

A peu près au même moment, l’UPR, qui s’était pourtant plaint d’une mise à l’écart, se rappelle à notre bon souvenir. Via la protestation sur Facebook d’un sympathisant des Indignés d’abord, contre cette présence7, via une militante ensuite, qui demande sur Facebook des renforts aux troupes d’Asselineau pour « remettre les indignés dans le droit chemin », suggestion reçue un peu froidement à cause de ces mêmes protestations :

Pourtant, en réalité, l’UPR n’a jamais vraiment été absent du mouvement des Indignés. Il y a même un contact de choix via Benjamin Ball8, qui appelle désormais François Asselineau par son petit nom et se dit « prêt à débattre » avec lui et parle de « nouvel ordre mondial globalitaire » (sic !) lorsqu’il discute sur Facebook avec Erick Bozz Mary, cadre de l’UPR, admirateur de Serge Ayoub, fan de Jean-Pax Mefret, de la Légion étrangère et nostalgique de l’Algérie française9 :

Visiblement, notre ami Bozz Mary n’a pas apprécié de se faire éjecter du mouvement en juin dernier (on ne sait pas s’il a tenté d’y retourner depuis) et en tient encore rigueur aux Indignés (ou aux antifas, on ne sait plus très bien) :

Il suit en cela la logique de son leader, pourtant docteur ès antifascitologie depuis qu’il a « découvert » les liens « occultes » qui unissent selon lui les antifas à la CIA, mais qui mélange tout et assimile des gens (antifas et Indignés, groupes d’antifas divers) qui n’ont rien à voir entre eux… au prétexte que ces gens se sont ou se seraient tous attaqués à sa personne. La rancune ne fait pas bon ménage avec la raison :

Cependant, il arrive encore régulièrement que des Indignés postent des nouvelles du mouvement sur le mur de l’UPR et appellent Asselineau à les soutenir.

Partager cet article

Repost 0
Published by AL Montpellier
commenter cet article

commentaires

Tietie007 23/08/2012 06:06

Avec l'affaissement des idéologies, depuis la chute de l'Urss et le consumérisme ambiant, le confusionnisme a de l'avenir. L'anti-américano-sionisme est un point de convergence entre les deux
extrêmes, et nous assistons, parfois, à des rencontres singulières, comme dans Le grand soir, de Dedaj et Collon, supposé être de gauche radicale mais qui accueille de drôles de paroissiens, comme
Meyssan et des sbires de Soral. Bref, la rouge-brunerie a beaucoup d'avenir !

Anonyme menacée 24/02/2012 07:23

Bonjour

Je suis indigné depuis fin mai 2011. Lors du rassemblement à Clermont-Ferrand des 04 et 05 février, j'ai témoigner sur une vidéos dénonçant les infiltration d'organisation à caractère sectaires
dans le mouvement, et le danger pour les mineurs.
A visage découvert j'ai expliqué que deux jeunes femmes à Marseille avaient été harcelées vers le 15 octobre par les fous du mouvement humanistes. Le groupe d'indigné de Marseille est infiltré par
cette racaille dont Jean-Marc Barra et Michèle Prost, candidat de ce "parti" aux élections européennes.
http://campagnes.candidats.fr/legislatives2007/?action=liste_candidats&parti=57
http://www.parti-humaniste-france.org/europeennes/1999/candidat_1.phtml

Apres la diffusion de cette vidéo, je n'ai cessé d'être harcelé par notre "ami commun" Jonathan Moadab, que vous dénoncé avec justesse sur son article "Reportage (audio) sur les Indignés et la
Révolution à venir..." publié sur Agora vox. http://mobile.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/reportage-audio-sur-les-indignes-110639
Il "m'impose de faire une vidéo d'excuse. C'est normal, ses enregistrements audi n'ont aucunes valeurs judiciaires. Une vidéo est elle un élément probant

Je connais ces liens avec Asselineau. Je le sentais aussi comme une balance, vous confirmer mes soupçons

Enfin d'agrémenté le CV de ce Monsieur, regardez ceci:
http://fr.gravatar.com/jmoadab
no comment ! La photo type du sympathique indigné
Je vous confirme que toutes ces menaces qu'ils m'a adressé par courriel provenaient de l'adresse courriel lincorruptible.media@gmail.com .

Le 10 février à 6h35, j'ai reçu un appel de menace sur mon téléphone mobile. Mais pas un appel anonyme car le numéro de l'interlocuteur s'est affiché sur l'écran. Pour couronner le tout, et via
l'annuaire inversé des pages jaunes, j'ai retrouvé l'identité du correspondant. Il s’agit de Raphael Berland dont vous trouverez à ce lien son "humaniste CV"
http://www.blogger.com/profile/08240809925265534963.
Bien sur, ce Jonathan Moadab est très ami avec Benjamin Ball, que je ne vous présente pas, et qui était aussi présent à Clermont-Ferrand
Sur face de bouc et avec des amis anti-fachos nous travaillons depuis 4 mois sur ces infiltrations sectaires et fachos. Vous pouvez retrouver toute cette clique dans ce groupe Facebook :
https://www.facebook.com/groups/310456452309804/
Nous sommes très inquiètes des liens très très proches qui unissent le mouvement humaniste et ses fachos.
Ils sont dangereux

Nous contacter

montpellier@
alternativelibertaire.org

Qui sommes nous ?

Blog du Collectif Alternative libertaire (CAL) de Montpellier

AL34

 Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et

communistes libertaires vivant et travaillant sur Montpellier et son département.


Fondée en 1991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation

est constituée d’une fédération de groupes locaux,


Retour à la page d'accueil

Agenda militant

Nous y serons

MANIFESTATION INTER-REGIONALE ANTIFASCISTE

MONTPELLIER    => DIMANCHE 6 AVRIL

RENDEZ VOUS A 13H A PLAN CABANES

(TRAM 3, ARRET PLAN CABANES)

Articles Par Catégories