Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 14:57
Une enquete du journal Bakchich :http://www.bakchich.info/
Devedjian, 20 ans de lutte contre la Cité universitaire
  Benjamin König

Les élus au conseil de la Communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre ont examiné un deal soumis par les sous-lieutenants de Devedjian pour raser une bonne partie de la plus grande Cité U d’Europe. Enquête.

Les étudiants virés sans ménagement du bâtiment C de la Cité universitaire d’Antony, durant l’été, ne seront pas les derniers. Car d’ici 2013, ce ne sont pas moins de 5 bâtiments sur sept – le B avait déjà été détruit en 1986 – qui vont être rasés, partiellement ou en intégralité, selon le vote [1] vendredi 9 octobre de la Communauté d’agglomération des Hauts-de-Bièvre (CAHB) présidée par Georges Siffredi, le suppléant à l’Assemblée de Patrick Devedjian. Soit la disparition de plus de 8% des logements sociaux étudiants dans toute l’Île-de-France !

Pensez donc : 2051 logements à des prix défiant toute concurrence : 137 euros la chambre, 220 le T2. Une aubaine, alors que la situation du logement étudiant est catastrophique, notamment dans la région parisienne. Les vénérables bâtiments de Jean Zay, dans ce contexte, ne seraient pas de trop. Mais ils se retrouvent accusés de tous les maux. Trop petits, trop vétustes, dangereux pour la sécurité de nos chères têtes blondes, et même pire : figurez-vous que ces bâtiments ne seraient pas écologiques. Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage…

Or, tous ces arguments, quand on gratte un peu le béton, ne tiennent pas la route. Un rapport commandé par la CAHB elle-même à l’entreprise Socotec le précise.

 - JPG - 66.8 ko

L’ensemble des bâtiments ne présente pas de dangerosité immédiate. Surtout s’ils étaient rénovés. Et la résidence est classée « D » sur l’échelle écolo qui va de A à H. Pas ridicule du tout pour ce type de bâtiments, qui pourraient se retrouver mieux notés encore après réhabilitation.

Lire la suite…

Partager cet article
Repost0

commentaires

Nous contacter

montpellier@
alternativelibertaire.org

Qui sommes nous ?

Blog du Collectif Alternative libertaire (CAL) de Montpellier

AL34

 Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et

communistes libertaires vivant et travaillant sur Montpellier et son département.


Fondée en 1991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation

est constituée d’une fédération de groupes locaux,


Retour à la page d'accueil

Agenda militant

Nous y serons

MANIFESTATION INTER-REGIONALE ANTIFASCISTE
MONTPELLIER    => DIMANCHE 6 AVRIL
RENDEZ VOUS A 13H A PLAN CABANES
(TRAM 3, ARRET PLAN CABANES)

Articles Par Catégories