Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 11:49

Concernant la manifestation anticapitaliste qui a rassemblé 6.000 personnes à Francfort (Main) le samedi 31 mars à l’appel de nombreuses organisations anarchistes, antifascistes et communistes, la presse de ce dimanche ne retient que les affrontements entre manifestant(e)s et forces de répression.Le but de la manifestation était de dénoncer le système capitaliste, ses politiques d’austérité en Europe et de marquer sa solidarité avec les luttes sociales comme les récentes grèves générales en Espagne et au Portugal.

 

 

 

Manifestation du 31 mars à Francfort :

 

 

Le blog Ubeudgen’s Blog explique à ce propos : “A propos de la manif du 31 mars à Francfort : l’encerclement et la dissolution de la manif avait été planifiés. Ce n’est que 100 minutes après la première vitrine brisée que la police a attaqué ! Un barrage policier d’environ 100 personnes n’était toujours pas levé après quatre heures. Et après on “s’étonne” que les gens s’énervent. Non pas que je sois pour des affrontements, mais des heures pressés comme des sardines dans un cordon policier c’est à la limite de la torture ! Mais ce n’est pas écrit dans la presse. J’en ai été le témoin oculaire”.

 

Dans son communiqué de presse, les organisateurs de la manifestation expliquent :

“Au cours de la manifestation, il y a eu des jets de pierres et de sacs de peinture contre le siège de la Banque Centrale Européenne, le Centre de la Police de la Ville et des agences d’intérim. Sous prétexte d’attraper “certains suspects”, la police a séparé (…) tout le dernier tiers de la manifestation à coup de matraques et de gaz lacrymogènes et l’a bloqué. Plusieurs personnes ont alors été blessées et certaines gravement. En raison de cette intervention disproportionnée, toute la manifestation a été bloquée pendant une heure et demi et continuer était devenu quasiment impossible. C’est pourquoi la manifestation qui devait d’abord aller jusqu’au chantier de construction de la nouvelle BCE s’est dissoute à Francfort Est. Plus de 200 manifestants ont été retenus dans la rue. On a refusé aux avocats de prendre contact avec ceux qui été retenus. Selon un porte-parole de la fédération (Ndt : des organisateurs) ce comportement de la police est “manifestement illégal”.

Après la dissolution de la manifestation, plusieurs centaines de manifestant(e)s sont allés vers le centre-ville. Des actions on à nouveau été menées contre des bâtiments de bureaux et d’affaires, contre l’hôtel de ville et l’agence pour l’emploi.

Leo Schneider, porte-parole du regroupement pour le 31 mars, a déclaré à propos de la manifestation : “A Francfort, on a vu un signe clair contre la politique allemande et européennes actuelles de la crise. Cette politique de la crise est de restaurer la compétitivité du capital sur le dos des salariés. Sous prétexte de quelques vitrines brisées, la police a violemment attaqué notre manifestation, blessé des dizaines de manifestants et retenu plus de deux cent personnes pendant des heures. C’est une absurdité compte-tenu de la brutalité des politiques d’austérité pour les gens en Europe et dans le monde. Les protestations militantes se sont dirigées directement contre des institutions responsables de la régulation néo-libérale de la crise et du renforcement de l’exploitation. L’attaque contre notre manifestation ne brisera pas notre résistance comme l’a montré la réaction de nombreux manifestant(e)s”.

Partager cet article

Repost 0
Published by AL Montpellier
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

montpellier@
alternativelibertaire.org

Qui sommes nous ?

Blog du Collectif Alternative libertaire (CAL) de Montpellier

AL34

 Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et

communistes libertaires vivant et travaillant sur Montpellier et son département.


Fondée en 1991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation

est constituée d’une fédération de groupes locaux,


Retour à la page d'accueil

Agenda militant

Nous y serons

MANIFESTATION INTER-REGIONALE ANTIFASCISTE

MONTPELLIER    => DIMANCHE 6 AVRIL

RENDEZ VOUS A 13H A PLAN CABANES

(TRAM 3, ARRET PLAN CABANES)

Articles Par Catégories