Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 16:16

Quelques douzaines d’officiers de police d’Ontario (Californie) ont débarqué sur le camp de SDF connu comme Tent City, lundi matin, pour séparer ceux qui étaient autorisés à rester, de ceux qui seraient expulsés.
Des longues queues de gens souvent troublés se sont formées dans le désordre derrière des barrières érigées par les policiers qui délivraient des bracelets colorés. Quand ils étaient bleus, cela voulait dire que les personnes venaient bien d’Ontario et qu’elles pouvaient rester. Orange signifiait qu’il fallait plus de preuves pour éviter d’être expulsé, et s’ils étaient blancs, on devait partir dans la semaine.Imprimer ce texte Imprimer ce texte

Beaucoup de ceux qui s’étaient réfugiés au camp – qui avait grandi de 20 résidents à plus de 400 en 9 mois – n’avaient pas les papiers, les factures ou les certificats de naissance qui prouvaient qu’ils avaient, un jour, été résidents d’Ontario.

« Quand mon mari sortira de prison, il amènera son certificat de mariage ; ça sera suffisant ? » a demandé une femme en pleurs.

Une autre résidente, évidement troublée, s’est montrée satisfaite de recevoir un bracelet blanc – sans comprendre que cela impliquait qu’elle devait partir.

Pattie Barnes, de 47 ans, dont le camping car avait été évacué la semaine précédente, tremblait de rage.
« Ils nous étiquettent parce qu’on est SDF », dit-elle en regardant son bracelet orange. « on dirait un camp de concentration ».

<

Lire la suite…

Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 21:22
http://www.accionsperamadeu.totalh.com/showthread.php?t=92
L'info reste a vérifier, mais il semble qu' Amadeo Casellas vient donc d'etre libéré! Enfin!
D'autant plus qu'apparement, le juge qui a réexaminé son dossier a "retrouvé" les 8 années de prison préventive que le camarade avait fait... En résumé, celles ci avaient été "oubliées" jusqu'a présent!

Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 17:00
Réunion publique

Retraites, chômage, salaires... Quels outils face au rouleau compresseur capitaliste ?
La grève ou le bulletin de vote?

La rue ou l'isoloir?
Et quel projet de société?
gi-2.jpg
Jeudi 11/03
18H
Au Full G ( rue des Écoles Laïques)
TRAM  Louis Blanc L1

Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Actualités du CAL
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 16:39
Le 5 décembre quelques activistes se sont réunis une première fois pour
discuter de l’organisation éventuelle d’un NoBorderCamp (NBC) à
Bruxelles. Un concensus en est ressorti visant à organiser ce dernier,
qui prendrait place durant l’été 2010 (en septembre ou en octobre)
POURQUOI A BRUXELLES ?
Bruxelles est un symbole dans la mise en oeuvre de la politique
(anti)migratoire européenne : Le parlement européen y est installé et à
partir de juillet 2010 la Belgique reprendra la présidence de l’Union
Européenne. Nous voulons d’une part mettre en question les politiques
(anti)migratoires européennes, et d’autre part renforcer la dynamique
des activistes européens dans ce domaine.
Bruxelles est aussi le centre des décisions gouvernementales belges. Le
parlement et la chambre y sont installés, de même que les sièges des
principaux partis politiques et la direction des administrations
chargées de « l’accueil » des étrangers et de leur accès (ou non) au
territoire (CGRA, Office des Etrangers, etc.)
Bruxelles est cosmopolite et connue pour sa vie multiculturelle. De
nombreuses communautés de migrants, sans papiers ou non, y vivent et se
sont montrées très actives lors des luttes de ces dernières années. Un
NoBorderCamp permettrait ainsi de renforcer les liens entre les
activistes européens et les sans papiers en lutte.
QUAND ?
Le NBC aurait lieu en septembre ou en octobre 2010 durant une semaine
(+3 jours de préparation). Les dates exactes seront définies en janvier
en fonction des mobilisations internationales, des sommets européens et
des agendas scolaires.
La construction du camp se ferait les vendredi, samedi et dimanche pour
pouvoir débuter le camp à proprement parlé du lundi au vendredi. Ce
dernier se terminerait le samedi par une grande manifestation à
Bruxelles puis le dimanche par un débriefing, le démontage du camp et la
remise en état des lieux.
LE CONCEPT DU CAMP :
Le concept serait de proposer des activités décentralisées, autour de
thèmes choisis pour chaque journée. Ainsi des ateliers, projections,
animations, débats ou concerts seront organisés dans divers endroits à
Bruxelles, tant que possible autour de thèmes tels que :
Frontex et la militarisation des frontières / les politiques sécuritaires
La clandestinité et les luttes des migrants
Capitalisme et migrations, exploitation et appauvrissement
Centres fermés et expulsions
Les politiques (anti)migratoires européennes
Et après la grande manifestation : Alternatives, quid de l’après NBC ?
COMMENT APPORTER SON SOUTIEN ?
Un NOBORDERCAMP est ce que l'on veut en faire :
Participe à la réunion du 11 janvier à 19h30. L’adresse te sera
communiquée sur demande par email
Si tu as des idées d'ateliers, de films ou d'une expositions, que tu
connais un orateur intéressant ou que tu as d'autres propositions
modestes et géniales en tête, contacte nous !
Nous avons également besoin de terrains, de locaux, d’endroit pour loger
des activistes etc pour cette période. Si tu connais des propriétaires
sympathiques ou si tu as des idées, contacte-nous !
C'est un projet collectif et autogéré : encourage tes amis et camarades
activistes à participer ! Chacun y a sa place !
Un compte sera ouvert pour les soutiens financiers
Si tu désires organiser une activité, une soirée de soutien, ou
réfléchir comment participer d'une manière ou d'une autre à
l'organisation, n'hésite pas à nous contacter à l’adresse
Nobordercamp@vluchteling.be !
Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 16:20

NICE, 8 mars (Reuters) - A six jours des élections régionales où l'insécurité à été l'un des thèmes-phares de la droite gouvernementale, le maire UMP de Nice, Christian Estrosi, a inauguré lundi son "centre de supervision urbain".

Nouveau quartier général de la police municipale, ce bâtiment flambant neuf installé dans le centre-ville recevra en temps réel d'ici à la fin de l'année les images des 642 caméras qui surveilleront nuit et jour, sept jours sur sept, l'ensemble de la capitale de la Côte d'Azur.

Actuellement, 250 de ces appareils sont en service.

"C'est un maillage vidéo qui n'existe nulle part ailleurs en France et qui fait de Nice la ville la mieux équipée de l'Hexagone", s'est félicité le maire de la ville, qui est aussi ministre de l'Industrie.

"Là où Paris compte une caméra pour 2.000 habitants, à Nice, à la fin de l'année, ce sera une caméra pour 600 habitants", a-t-il précisé.

Selon Christian Estrosi, le centre de supervision urbain permettra à la police municipale d'intervenir "plus vite et plus efficacement auprès de citoyens en difficultés".

Grâce à la localisation des effectifs à pied, en voiture ou à VTT, les 80 patrouilles qui sillonnent la ville en permanence seront aussi visibles instantanément.

Le réseau de caméras, qui représente un investissement de 7,4 millions d'euros, surveillera les points sensibles de la ville: carrefours, rues, avenues, écoles, installations sportives, cimetières, lieux de culte, parcs et jardins publics.

 

"LES VOYOUS"

"Ce dispositif nous a déjà permis d'afficher une baisse significative de plus de 7% de la délinquance entre janvier 2009 et janvier 2010", a dit Christian Estrosi. "D'ores et déjà, de nombreuses infractions ont pu être relevées par les caméras en place et les interpellations ont augmenté de 33% en 2009".

A terme, les caméras feront aussi automatiquement la chasse aux stationnements en double, voire en triple file, choses courantes dans la ville.

"Et bientôt, les plaques d'immatriculation de chaque voiture entrant en ville seront enregistrées et confrontées au fichier national des véhicules signalés volés et les voleurs seront interceptés", a ajouté le maire de Nice.

Le Conseil régional Paca présidé par le socialiste Michel Vauzelle a refusé à s'associer à la mise en place et au financement de ce dispositif jugé "liberticide".

Christian Estrosi estime, lui, qu'il est de sa responsabilité de "garantir la sécurité des citoyens, protéger les plus faibles, lutter contre les incivilités, mais qu'en aucun cas la vie privée des gens ne sera violée par les caméras dont les images seront floutées automatiquement, elles n'entreront pas chez eux".

"Les seuls qui ont à craindre, ce sont ceux qui agissent mal sur la voie publique, les voyous", a ajouté le ministre de l'Industrie, qui est un proche du président Nicolas Sarkozy.

"Il faut que les honnêtes citoyens se sentent protégés, et d'ailleurs une enquête révèle que 91% des habitants de Nice adhèrent complètement à ce dispositif". (Pierre Thébault, édité par Yves Clarisse)

Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 15:30
Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 15:24
Les député-es unanimes s’apprêtent à voter une loi contre les violences faites aux femmes. La même semaine, une jeune marocaine de 18 ans est expulsée vers le Maroc après avoir tenté de porter plainte contre son frère qui la violentait.

L’État fait une campagne de pub inutile pour son grand emprunt illustrée par une Marianne habillée d’un blanc virginal et enceinte. Des centres IVG ferment dans le cadre du démentèlement de l’hopital public et ceux qui restent n’ont pas les moyens de fonctionner correctement. Les femmes de France recommencent à aller avorter en nombre à l’étranger.

Des député-es de tous les bords se prononcent pour une interdiction du port du voile intégral au nom du respect des femmes. Des membres du gouvernement parlent de rouvrir les maisons closes.

Le gouvernement milite pour qu’il y ait plus de femmes dans les conseils d’administration des entreprises du CAC40. Plus de 80 % des travailleurs pauvres sont des femmes.

Les discours appelant au respect et à l’extension des droits des femmes n’ont jamais été aussi nombreux. Et étrangement le recul de ces mêmes droits est constant et considérable. Ces discours ne sont que poudre aux yeux et instrumentalisation à visées électorales.

Les dirigeants et dirigeantes politiques et économiques se fichent des droits des femmes, seuls les profits les intéressent et les motivent. La croissance et la protection des entreprises priment surle sort des individus, en particulier des femmes.

Nous n’avons rien à attendre d’elles et eux. Refusons les débats électoraux, laissons les politiques à leurs jeux de pouvoir, foutons-nous d’eux comme ils se foutent de nous.

Bien sûr, il nous faut continuer à exiger le respect et l’extension de nos droits par le pouvoir mais également être lucides sur le fait que rien ne nous sera donné et que la régression n’est pas finie.

Alors organisons-nous pour prendre ce qui est à nous.

Cachons et protégeons les femmes sans-papiers !

Luttons pour l’égalité salariale et contre les discriminations dans les entreprises !

Défendons notre droit à disposer de notre corps et de notre liberté sexuelle !

Opposons-nous aux fermetures de centres IVG et revendiquons avortement et contraceptions libres, gratuits et réellement accessibles !

Boycottons les débats posés en des termes qui ne peuvent que desservir les femmes !

PDF - 190.5 ko
Tract 08-03-10
Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 15:18
Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Journal
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 15:03
Un nouveau lien..."Ce site est consacré à l’usage policier et judiciaire de l’Adn, qu’il s’agisse du refus du fichage ou des cas où on est accusé par son Adn. Son objectif est d’informer, de proposer des outils pour se défendre juridiquement et donner des pistes pour s’organiser collectivement."
http://adn.internetdown.org/

télécharger la brochure

Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 12:30

Grèce:détail des mesures d'austérité

Les mesures d'austérité du gouvernement socialiste grec, portent sur 4,8 milliards d'euros, dont la moitié proviennent d'une augmentation des recettes de l'Etat et l'autre moitié d'une réduction des dépenses.

Dans le détail, les mesures concernant les recettes (hausse de 2,4 milliards d'euros):

1) Hausse de deux points du principal coefficient de la TVA de 19% à 21% (pour les autres coefficients de la TVA, de 4,5% à 5% et de 9% à 10%), ce qui doit rapporter 1,3 milliard d'euros, soit 0,55% du Produit intérieur brut (PIB).
2) Hausse des taxes spéciales sur la consommation: alcool (+20%), tabac (+63% à 65%) et carburants (+8 centimes d'euro par litre d'essence et +3 centimes par litre de diesel), et nouvelles taxes sur des produits de luxe (i.e. voitures de plus de 35.000 euros, yacht, hélicoptères privés). La hausse des taxes spéciales sur la consommation doit rapporter 1,1 milliards d'euros, soit 0,45% du PIB.

Celles concernant les dépenses (réduction de 2,4 milliards d'euros):

1) Réduction de 30% du 13e mois et de 60% du 14e mois de salaire touchés par les employés du secteur public.
2) Réduction de 7% des revenus et des primes des entreprises publiques et organismes financés par l'Etat.
3) Gel des retraites des salariés des secteurs public et privé.
4) Réduction de 10% du financement par l'Etat des caisses de retraites de l'entreprise publique d'électricité (DEI) et de l'opérateur grec des télécoms (OTE).
Ces quatre mesures représentent des économies de 1,7 milliard d'euros, soit 0,7% du PIB.
5) Réduction de 5% du programme des investissements publics, soit 500 millions d'euros.
6) Réduction de 200 millions d'euros du programme d'investissements et de nouveaux programmes prévus pour le ministère de l'Education. (le figaro)

Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article

Nous contacter

montpellier@
alternativelibertaire.org

Qui sommes nous ?

Blog du Collectif Alternative libertaire (CAL) de Montpellier

AL34

 Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et

communistes libertaires vivant et travaillant sur Montpellier et son département.


Fondée en 1991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation

est constituée d’une fédération de groupes locaux,


Retour à la page d'accueil

Agenda militant

Nous y serons

MANIFESTATION INTER-REGIONALE ANTIFASCISTE

MONTPELLIER    => DIMANCHE 6 AVRIL

RENDEZ VOUS A 13H A PLAN CABANES

(TRAM 3, ARRET PLAN CABANES)

Articles Par Catégories