Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 13:12


Le 16 février dernier, ces militaires mobiles d’Orange simulaient un affrontement.
L’information a été longue à filtrer, mais elle a été confirmée hier soir par la gendarmerie. Mardi 16 février dernier, au centre d’entraînement de la gendarmerie à Saint-Astier, seize gendarmes de l’escadron mobile d’Orange (84) ont été blessés au cours d’un entraînement.

Ce soir-là, les gendarmes mobiles qui sont «en recyclage de formation au maintien de l’ordre» jouent le rôle des manifestants et font face à la Garde républicaine. «Ces formations durent quinze jours et montent en pression progressivement pour arriver à des situations les plus proches de la réalité. L’objectif est de tester la capacité d’une unité face à une manifestation hostile», explique-t-on à la gendarmerie.

Comme dans un contexte réel avec l’autorisation du Préfet et sommation préalable, les gendarmes peuvent user «de moyens pour agir contre cette force hostile». Un garde républicain a utilisé une grenade dont «l’effet principal est un souffle et qui n’est pas destinée à blesser». «Par méprise ou inattention, il l’a envoyée sur les manifestants alors qu’elles doivent être jetées dans des cages en béton spécialement conçues pour ça», poursuit la source à la gendarmerie.

Traumatismes auditifs

Au total, seize gendarmes mobiles de l’escadron d’Orange ont donc été blessés. Quinze d’entre eux souffrent de traumatismes auditifs sérieux tandis qu’un dernier a été légèrement blessé à la cheville par des éclats issus de la grenade.

Ce type d’accident reste extrêmement rare au centre de Saint-Astier. Le précédent remonte à 1996, où un capitaine de gendarmerie avait été mortellement blessé après avoir été renversé par un véhicule blindé.

Nancy Ladde, Sud-Ouest, 2 mars 2010

Partager cet article

Repost 0
Published by AL Montpellier - dans Infos globales
commenter cet article

commentaires

Nous contacter

montpellier@
alternativelibertaire.org

Qui sommes nous ?

Blog du Collectif Alternative libertaire (CAL) de Montpellier

AL34

 Nous sommes des militants et militantes anarchistes révolutionnaires et

communistes libertaires vivant et travaillant sur Montpellier et son département.


Fondée en 1991, AL fonctionne sur un mode fédéraliste et autogestionnaire. L’organisation

est constituée d’une fédération de groupes locaux,


Retour à la page d'accueil

Agenda militant

Nous y serons

MANIFESTATION INTER-REGIONALE ANTIFASCISTE

MONTPELLIER    => DIMANCHE 6 AVRIL

RENDEZ VOUS A 13H A PLAN CABANES

(TRAM 3, ARRET PLAN CABANES)

Articles Par Catégories